Généralités sur l'établissement de la liste des candidats

Le Conseil constitutionnel établit la liste des candidats admis à participer au scrutin présidentiel, après avoir procédé à trois types de vérifications :

  1. Chacun d'eux doit avoir obtenu au moins 500 présentations émanant d'au moins 30 départements (ou notions assimilées : territoire d'outre-mer, conseil supérieur des Français de l'étranger, membres français du Parlement européen...), sans que plus du dixième d'entre elles (50) émane du même département (ou notion assimilée) ;
  2. Chacun doit avoir rempli ses obligations relatives à la déclaration du patrimoine ;
  3. Chacun doit en outre remplir les autres conditions d'éligibilité applicables au scrutin présidentiel.

C'est après avoir procédé à ces trois séries de vérifications que le Conseil arrête la liste des candidats en séance plénière.

Au cours de la même séance, est tiré au sort l'ordre dans lequel les candidats figureront sur cette liste. Ce rang a notamment des conséquences sur l'affichage électoral officiel.

La liste des candidats est publiée le lendemain au Journal officiel.