Portrait de M. Robert Fabre

Robert FABRE

En fonction du 4 mars 1986 au 4 mars 1995
Nommé le 19 février 1986 par le Président de l'Assemblée nationale
A prêté serment le 4 mars 1986 devant le Président de la République
Né le 21 décembre 1915 à Villefranche-de-Rouergue (Aveyron), décédé le 23 décembre 2006

Formation

  • Pharmacien (faculté de Toulouse)
  • Certificat de licence ès sciences
  • Lauréat de la faculté des sciences

 Carrière

  • 1953 / 1983 : Maire de Villefranche-de-Rouergue
  • 1955 / 1967 : Président du syndicat des pharmaciens de l'Aveyron
  • 1955 / 1979 : Conseiller général de l'Aveyron
  • 1962 / 1980 : Député de l'Aveyron (2ème circonscription). Inscrit au groupe parlementaire du rassemblement démocratique
  • 1964 : Vice-président du parti républicain radical et radical-socialiste
  • 1965 : Vice-président de l'association nationale pour la candidature de François Mitterrand
  • 1965 : Membre du comité exécutif de la FGDS
  • 1966 : Assistant (aménagement du territoire et économie régionale) du président du contre-gouvernement (François Mitterrand)
  • 1967 / 1968 : Vice-président du groupe de la FGDS
  • 1967 : Réélu député FGDS de l'Aveyron ; réélu conseiller général FGDS de l'Aveyron
  • 1967-1969 : Vice-président du groupe de la FGDS de l'Assemblée nationale
  • 1968 / 1979 : Vice-président du parti républicain radical et radical-socialiste
  • 1970 : Élu pour deux ans membre du comité directeur du parti radical-socialiste
  • 1971 : Président du groupe d'études et d'action radical-socialiste
  • 1972 / 1973 : Secrétaire de l'Assemblée nationale
  • 1972 : Co-signataire (avec Georges Marchais et François Mitterrand) d'un programme commun de gouvernement de la gauche
  • 1972 / 1978 : Président du Mouvement de la gauche radicale-socialiste, devenu (1973) Mouvement des radicaux de gauche
  • 1972 : Membre du bureau national de l'Union de la gauche socialiste et démocrate
  • 1974 / 1976 : Vice-président du Conseil de la région Midi-Pyrénées
  • 1976 : Membre du bureau du conseil régional Midi-Pyrénées
  • 1978 : Chargé par le Président de la République (Valéry Giscard d'Estaing) d'une mission sur les problèmes de l'emploi
  • 1980 / 1986 : Médiateur de la République
  • 1981 : Élu membre du Comité consultatif international des ombudsmans et membre du bureau de l'Institut international de l'ombudsman
  • 1985 : Président de l'association : Comité national de liaison « Être citoyen »
  • 1986, mars : Membre du Conseil constitutionnel, nommé par le président de l'Assemblée nationale, Louis Mermaz

Décorations et distinctions

  • Chevalier des Palmes académiques
  • Chevalier de la santé publique
  • Médaille de la jeunesse et des sports
  • Officier de l'ordre national au Sénégal

Œuvres 

  • Quelques baies de genièvre, Paris, J.-C Lattès, 1976
  • Toute vérité est bonne à dire : histoire de la rupture, Paris, Fayard, 1978
  • Une politique de l'emploi au service de l'homme, rapport présenté au Président de la République, Paris, La Documentation française, 1979