Portrait de M. Pierre Marcilhacy

Pierre MARCILHACY

En fonction du 4 mars 1983 au 5 juillet 1987
Nommé le 21 février 1983 par le Président de l'Assemblée nationale
A prêté serment le 4 mars 1983 devant le Président de la République
Né le 14 février 1910 à Paris (8ème), décédé en cours de mandat le 6 juillet 1987

Formation

  •  Licencié en droit

 Carrière

  • 1943 / 1974 : Avocat au Conseil d'État et à la Cour de cassation
  • 1948 / 1980 : Sénateur de la Charente
  • 1951 / 1985 : Conseiller général de la Charente, canton de Jarnac
  • 1951 / 1965 : Conseiller municipal de Bassac
  • 1958 : Membre du comité consultatif constitutionnel
  • 1959 : Président de la commission des lois constitutionnelles, de la législation, du suffrage universel, du règlement et d'administration générale du Sénat
  • 1959 : Réélu sénateur de la Charente. S'apparente au groupe des républicains indépendants
  • 1959 / 1961 : Sénateur de la Communauté
  • 1961 : Réélu conseiller général (action locale indépendante) de la Charente, canton de Jarnac
  • 1965 / 1974 : Conseiller municipal de Jarnac
  • 1965 : Candidat à la présidence de la République
  • 1967 : Réélu conseiller général du canton de Jarnac
  • 1969 : Membre fondateur de l'Union pour les libertés démocratiques et constitutionnelles
  • 1970 : Membre fondateur de l'union parlementaire du Centre
  • 1971 : Réélu sénateur de la Charente
  • 1971 : Vice-président de la commission sénatoriale d'information sur l'ORTF
  • 1973 : Président de la commission de contrôle des écoutes téléphoniques
  • 1973 : Réélu conseiller général de la Charente, canton de Jarnac
  • 1974 / 1980 : Avocat à la cour de Paris
  • 1978 : Vice-président du groupe sénatorial d'étude des problèmes de la presse
  • 1978 / 1980 : Réélu conseiller général de la Charente (canton de Jarnac)
  • 1983, mars : Membre du Conseil constitutionnel, nommé par le Président de l'Assemblée nationale, Louis Mermaz ; décédé en juillet 1987 et remplacé par Francis Mollet-Vieville

Décorations et distinctions

  • Chevalier de la Légion d'honneur
  • Commandeur de l'ordre national du Mérite
  • Commandeur de l'ordre d'Orange-Nassau (Pays-Bas)
  • Commandeur de l'ordre de Saint-Charles (Monaco)

Œuvres

Ouvrages généraux

  • Les Chouans de la Liberté, Paris, Nouvelles Éditions Latines, 1956
  • Ce que je n'ai pas dit, Paris, Robert Laffont, 1966
  • Arrêtez la machine : un conte, Paris, Rougerie, 1974
  • *La musique de la tante Aurèle, Pierre Debassac (pseudonyme)
    *
  • Le Lion et la Demoiselle, Pierre Debassac (pseudonyme)**

Ouvrage consacré à Pierre Marcilhacy

  • AYACHE Alain, Monsieur Y, Pierre Marcilhacy, Paris, Nouvelles Editions Latines, 1965