Portrait de M. Maurice Faure

Maurice FAURE

En fonction du 1er mars 1989 au 1er mars 1998
Nommé le 20 février 1989 par le Président de la République
A prêté serment le 1er mars 1989 devant le Président de la République
Né le 2 Janvier 1922 à Azerat (Dordogne), décédé le 6 mars 2014

Formation

  • Docteur en droit
  • Agrégé de l'université (histoire et géographie) 

 Carrière

  • 1947 : Attaché au cabinet du ministre d'État (Yvon Delbos) 
  • 1947 / 1948 : Chargé de mission au cabinet du secrétaire d'État au Budget (Maurice Bourgès-Maunoury) 
  • 1950 / 1951 : Chef de cabinet du secrétaire d'État à la présidence du Conseil (Maurice Bourgès-Maunoury) 
  • 1951 : Député (radical-socialiste) du Lot 
  • 1953 : Maire de Prayssac (Lot) 
  • 1956 : Réélu député du Lot 
  • 1956 / 1957 : Secrétaire d'État aux Affaires étrangères (cabinet Guy Mollet) 
  • 1956 : Président de la délégation française à la conférence intergouvernementale pour le Marché commun et l'Euratom 
  • 1957 / 1958 : Secrétaire d'État aux Affaires étrangères (cabinet Maurice Bourgès-Maunoury) (cabinet Félix Gaillard) 
  • 1957 / 1963 : Conseiller général du Lot
  • 1958 : Ministre de l'Intérieur (cabinet Pierre Pflimlin) 
  • 1959 : Représentant de la France à l'Assemblée parlementaire européenne 
  • 1959 / 1961 : Vice-président du parti républicain radical-socialiste 
  • 1960 / 1962 : Président du groupe parlementaire de l'entente démocratique 
  • 1961 / 1968 : Président international du Mouvement européen 
  • 1961 / 1965 : Président du parti républicain et radical-socialiste 
  • 1962 : Fondateur et président du nouveau rassemblement démocratique 
  • 1962 : Réélu député du Lot. Fondateur et président du groupe du Rassemblement démocratique à l'Assemblée nationale 
  • 1962 : Réélu membre du Parlement européen 
  • 1963 : Élu conseiller général (rassemblement démocratique) (élection partielle). Démissionne de son mandat de conseiller général de Salviac 
  • 1963 : Réélu président du groupe Rassemblement démocratique de l'Assemblée nationale 
  • 1964 : Réélu conseiller général (rassemblement démocratique) du Lot
  • 1964 : Réélu président du groupe Rassemblement démocratique de l'Assemblée nationale 
  • 1964 / 1970 : Président de la commission de développement économique régional Midi-Pyrénées 
  • 1965 / 1990 : Maire de Cahors
  • 1966 : Vice-président du Centre démocratique 
  • 1966 : Quitte le Centre démocrate 
  • 1966 / 1967 : Vice-président du comité d'étude et de liaison des démocrates 
  • 1967 : Réélu député (FGDS-Rad) du Lot
  • 1968 / 1969 : Membre du comité exécutif de la Fédération de la gauche démocrate et socialiste (FGDS) 
  • 1968 : Réélu député (FGDS-Rad) du Lot
  • 1969 / 1971 : Président du parti républicain radical et radical-socialiste 
  • 1970 : Réélu conseiller (radical-socialiste) du canton de Montcuq 
  • 1970 / 1994 : Président du conseil général du Lot 
  • 1972 : Suspension d'adhésion notifiée par le bureau national du parti radical-socialiste ; membre élu, puis membre de droit du bureau national du Mouvement des radicaux de gauche (MRG) 
  • 1973 : Réélu député (MRG) du Lot
  • 1973 : Membre de l'Assemblée des Communautés européennes 
  • 1974 / 1978 : Premier vice-président (MRG) du conseil régional Midi-Pyrénées 
  • 1975 : Vice-président du groupe du Mouvement européen de l'Assemblée nationale 
  • 1978 : Réélu député  (MRG) du Lot
  • 1979 / 1981 : Député à l'Assemblée des Communautés européennes (liste PS- MRG) 
  • 1980 : Membre du bureau du conseil régional Midi-Pyrénées 
  • 1981 : Garde des Sceaux, ministre de la Justice (1er Gouvernement Pierre Mauroy) 
  • 1981 / 1983 : Réélu député (MRG) du Lot
  • 1981 / 1983 : Président de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale 
  • 1988 / 1988 : Ministre d'État, ministre de l'Équipement et du Logement (Gouvernement Michel Rocard) 
  • 1989, mars : Membre du Conseil constitutionnel, nommé par le Président de la République, François Mitterrand

 

Décorations et distinctions

  • Officier de la Légion d'honneur
  • Officier de l'ordre national du Mérite
  • Commandeur du Mérite civil
  • Grand-croix de l'ordre du Mérite de la République fédérale allemande
  • Grand-croix de la Couronne de Belgique

Œuvres

  • D'une République à l'autre : entretiens sur l'Histoire et sur la politique (entretiens avec DELACAMPAGNE Christian), Paris, Plon, 1999