Portrait de M. Gaston MONNERVILLE

Gaston MONNERVILLE

En fonction du 5 mars 1974 au 3 mars 1983
Nommé le 22 février 1974 par le Président du Sénat
A prêté serment le 5 mars 1974 devant le Président de la République
Né le 2 Janvier 1897 à Cayenne (Guyane), décédé le 7 novembre 1991

Formation

  • Docteur en droit privé
  • Licencié ès lettres

Carrière

  • 1918 : Avocat au barreau de Toulouse
  • 1921 : Avocat à la Cour d'appel de Paris
  • 1927 : Président de l'Union des jeunes avocats
  • 1932 / 1942 : Député de la Guyane
  • 1937 / 1938 : Sous-secrétaire d'État aux Colonies (3ème et 4ème cabinets Camille Chautemps)
  • 1937 : Membre de la délégation française à la conférence des neuf nations (Bruxelles)
  • 1938 : Vice-président du parti radical-socialiste
  • 1940 : Résistant, milite au mouvement "Combat"
  • 1942 / 1944 : Capitaine puis commandant FFI dans le maquis du Massif Central
  • 1944 : Député à l'Assemblée consultative
  • 1944 / 1945 : Membre de l'assemblée consultative provisoire de Paris. Président de la commission de la France d'outre-mer de cette assemblée
  • 1945 : Président de la commission chargée de préparer le futur statut politique des territoires d'outre-mer
  • 1945 / 1946 : Membre des deux Assemblées Nationales Constituantes
  • 1946 : Délégué de la France à la première session de l'ONU à Londres
  • 1946 : Conseiller de la République de la Guyane
  • 1946 / 1948 : Sénateur de la Guyane
  • 1947 / 1958 : Président du Conseil de la République
  • 1948 / 1974 : Sénateur (MRG) du Lot
  • 1949 / 1973 : Conseiller général du canton de Sousceyrac (Lot)
  • 1951 / 1970 : Président du Conseil général du Lot
  • 1958 / 1968 : Président du Sénat
  • 1959 / 1961 : Sénateur de la Communauté et président du Sénat de la Communauté
  • 1959 / 1968 : Membre du conseil de l'université de Paris
  • 1964 / 1971 : Maire de Saint-Céré
  • 1969 : Membre fondateur de l'Union pour les libertés démocratiques et constitutionnelles
  • 1970 : Fondateur du mouvement "Liberté et Démocratie"
  • 1971 : Membre du groupe d'études et d'action radical-socialiste
  • 1972 : Membre du bureau du mouvement de la gauche radicale-socialiste
  • 1972 : Membre du bureau de l'Union de la gauche socialiste et démocrate (UGSD)
  • 1973 : Membre du conseil régional de la région Midi-Pyrénées
  • 1974 : Membre du bureau national du mouvement des radicaux de gauche
  • 1974, mars : Membre du Conseil constitutionnel, nommé par le président du Sénat, Alain Poher

Décorations et distinctions

  • Officier de la Légion d'honneur
  • Croix de guerre 39-45
  • Rosette de la Résistance
  • Commandeur des Arts et des Lettres
  • Prix du Palais littéraire pour « Clemenceau » (1968)

Œuvres

  • L'enrichissement sans cause (thèse de doctorat), 1921
  • Le Conseil de la République 1946-1956, Ed. Conseil de la République, Paris, 1956
  • Le Sénat, 1965
  • Clémenceau, Fayard, 1968
  • Clémenceau et l'affaire Dreyfus, 1970, p. 449-454
  • Histoire générale de l'Afrique, (en collaboration), 1972