Décret n° 2000-731 du 1er août 2000

étendant certaines dispositions pénales du code électoral aux opérations de référendum

J.O. du 3 août 2000 page 12017

NOR : JUSX0000130D



Le Président de la République,

Sur le rapport du Premier ministre, du garde des sceaux, ministre de la justice et du ministre de l'intérieur,

Vu la Constitution, notamment ses articles 11, 60 et 89 ;

Vu l'ordonnance n° 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

Vu le code électoral ;

Vu le code pénal, notamment son article R. 610-1 ;

Le Conseil constitutionnel consulté ;

Le Conseil d'Etat (section del'intérieur) entendu ;

Le conseil des ministres entendu,

Décrète :


Article 1er. - Les dispositions des articles R.94, R.95 et R.96 du code électoral sont applicables à la campagne et aux opérations de vote des référendums qui sont organisés en application des articles 11 et 89 de la Constitution dès lors que les dispositions des articles L.50, R.27 et L.61 dudit code leur sont respectivement rendues applicables.

Article 2. - Le présent décret est applicable dans les territoires d'outre-mer, en Nouvelle-Calédonie et à Mayotte.

Article 3. - Le Premier ministre, le garde des sceaux, ministre de la justice, le ministre de l'intérieur et le secrétaire d'Etat à l'outre-mer sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 1er août 2000.

Par le Président de la République : Jacques Chirac

Le Premier ministre, Lionel Jospin

Le garde des sceaux, ministre de la justice, Elisabeth Guigou

Le ministre de l'intérieur, Jean-Pierre Chevènement

Le secrétaire d'Etat à l'outre-mer, Jean-Jack Queyranne