Le Conseil constitutionnel de Djibouti

Abdoulkader ABDALLAH HASSAN
- Nouveaux Cahiers du Conseil constitutionnel n° 54 - janvier 2017

Extrait : La création du Conseil constitutionnel de Djibouti en 1993 par la loi organique n° 4/AN/93/3e L, est passée largement inaperçue aux yeux des citoyens. C'était pourtant, avec l'instauration du multipartisme, l'une des principales innovations de la Constitution de la 1re République approuvée par référendum le 4 septembre 1992. Sa mise en place répondait à la volonté des constituants d'opérer une nouvelle répartition des pouvoirs entre les organes constitutionnels et de mettre en place un mécanisme assurant le respect du nouvel équilibre entre le Parlement et le Gouvernement. La création de cette prestigieuse institution traduisait aussi la volonté de subordonner la loi (c'est-à-dire la décision du Parlement), à la règle supérieure édictée par la Constitution.
Pour acheter cet article, cliquez sur ce lien

Les articles sont en accès libre sur le site du Conseil constitutionnel à partir de l'année civile n-2.