Vincent AURIOL

Membre de droit en tant qu'ancien Président de la République

Vincent AURIOL

Né le 25 août 1884 à Revel (Haute-Garonne)
Formation

Licencié en philosophie
Docteur en droit


Carrière
  • 1905, 13 novembre / 1921, 28 novembre : Inscrit au barreau de Toulouse, il devient l'avocat de la Bourse du travail, des cheminots grévistes, des ouvriers chapeliers
  • 1909 : Fonde et dirige la revue le Midi socialiste
  • 1914 / 1947 : Député SFIO de la Haute-Garonne
  • 1921, décembre / 1956, décembre : Avocat au barreau de Paris
  • 1924 / 1925 : Président de la commission des Finances à l'Assemblée nationale
  • 1925 / 1947 : Maire de Muret
  • 1928 /1947 : Conseiller général de la Haute-Garonne
  • 1936, 4 juin / 1937, 21 juin : Ministre des finances
  • 1937, 22 juin / 1938, 14 janvier : Ministre de la Justice
  • 1938, 15 janvier / 1938, 8 avril : Ministre de la Coordination des services ministériels à la présidence du Conseil)
  • 1940, 10 juillet : Il est des 80 parlementaires qui refusent les pleins pouvoirs au maréchal Pétain
  • 1940 / 1942 : Emprisonné puis astreint à résidence par le gouvernement de Vichy
  • 1942 / 1943 : Entré dans la résistance, il vit clandestinement dans les montagnes de l'Aveyron et des Causses du Tarn avant de gagner Londres
  • 1943, octobre / 1945 : Membre de l'Assemblée consultative d'Alger puis de Paris et des Assemblées constituantes
    1945, 21 novembre / 1946, 2 janvier : Ministre d'Etat
  • 1946 : Délégué de la France à la Première Assemblée de l'ONU et du Conseil de Sécurité. Président de la Première et de la Deuxième Constituante, puis de l'Assemblée nationale
  • 10 novembre 1946 : Elu député de la Haute-Garonne
  • 3 décembre 1946 : Elu Président de l'Assemblée nationale
  • 16 janvier 1947 : Elu Président de la République, au premier tour de scrutin
  • 1er décembre 1954 : Elu Président d'honneur de la Fédération mondiale des anciens combattants et médaillés de la Résistance
  • 31 mars -- 4 avril 1955 : Président de la Conférence internationale de l'ONU contre la discrimination raciale
  • 1959, 5 mars / 1960, 12 juillet : Membre de droit du Conseil constitutionnel en tant qu'ancien Président de la République

Décorations et distinctions
  • Médaille de la Résistance
  • Grand officier de la Légion d'honneur
  • Grand-croix de la Légion d'honneur (comme Président)
  • Grand-croix des ordres nationaux de 32 Etats
  • Croix du combattant volontaire de la Résistance
  • Rosette de la Résistance
  • Docteur honoris causa des universités Columbia à New York, Laval à Québec, Oxford et Rio de Janeiro

Ouvrages
  • Commune de Muret. Dix années d'administration socialiste, 1925-1935, Toulouse, Société méridionale d'impression, 1925-1935
  • Hier··· Demain, 2 vol., Paris, Charlot, 1945
  • Journal du septennat 1947-1954, 7 tomes, Paris, A. Colin, 1970 / 1978
  • Mon septennat 1947-1954, notes de journal, Paris, Gallimard, 1970 [édition abrégée de Journal du septennat]

Ouvrages sur Vincent Auriol
  • GHEBALI Eric, Vincent Auriol : Le Président citoyen. 1884-1966, Paris, Grasset, 1998