Avril 2014 : Les 4 prochains colloques

En avril et en mai, le Conseil constitutionnel accueille quatre colloques d'hommage à d'éminentes personnalités et de réflexions constitutionnelles.

Colloque Georges Pompidou* Le premier est consacré à « Georges Pompidou, membre du Conseil constitutionnel 1959-1962 ». Placé sous le haut patronage du Conseil constitutionnel et de l'Association des amis de Georges Pompidou, présidée par Bernard Esambert, ce colloque se déroulera le mercredi 2 avril 2014 de 15 heures à 18 heures.

Les regards croisés d'un constitutionnaliste, Pierre Avril, d'un historien, Eric Roussel et d'Alain Pompidou, permettront de mieux connaitre l'action de Georges Pompidou au Conseil constitutionnel dont il fut l'un des neufs premiers membres. Nommé en février 1959, il y siégea jusqu'en avril 1962, date à laquelle il fut nommé Premier ministre. L'accès des intervenants aux archives du Conseil pour les années 1959-1962 éclairera d'un jour nouveau l'analyse de cette période.


Colloque Carcasonne* Le deuxième colloque aura lieu le 10 avril prochain de 15 heures à 18 heures au Conseil constitutionnel et rendra hommage au Professeur Guy Carcassonne.

Julie Benetti, professeur à l'Université de Reims Champagne-Ardenne, présentera sa passion pour l'université et Jean-Marie Denquin, professeur à l'Université Paris ouest Nanterre La Défense, son attachement à son l'enseignement et ses étudiants de l'Université de Paris X-Nanterre. Yves Colmou, Conseiller auprès du ministre de l'Intérieur, abordera son rapport avec le Parlement, alors que Guy Carcassonne fut notamment conseiller pour les relations avec le Parlement au sein du cabinet de Michel Rocard, Premier ministre, entre 1988 et 1991. Édouard Balladur, ancien Premier ministre, analysera le rôle de Guy Carcassonne dans la révision de la Constitution. Marc Guillaume, Secrétaire général du Conseil constitutionnel, décrira ses relations étroites avec le Conseil. Ses collègues, les professeurs Dominique Rousseau et Olivier Duhamel, introduiront et clôtureront les échanges.


Constitution de la Norvège* Le 6 mai, le Conseil constitutionnel ouvrira également ses portes pour célébrer le bicentenaire de la Constitution de Norvège, en traitant de la séparation des pouvoirs et de la justice constitutionnelle.

La Constitution de la Norvège, adoptée le 16 mai 1814, fut fortement influencée par la Révolution française. C'est la plus ancienne Constitution écrite en Europe.

Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel, et Tarald O. Brautaset, Ambassadeur de Norvège en France, ouvriront les débats. Les universitaires français Michel Troper et Bertrand Mathieu échangeront avec Eirik Holmøyvik, professeur à l'Université de Bergen et Eivind Smith, à l'Université d'Oslo tant sur le contrôle de constitutionnalité que sur la séparation des pouvoirs en Norvège.



* Le 27 mai, en partenariat avec Élisabeth Zoller, professeur à l'Université Panthéon-Assas-Paris II, et le centre de droit public comparé de cette Université, le Conseil constitutionnel accueillera une conférence sur le constitutionnalisme en Chine, prononcée par Hélène Piquet, Professeure et chercheuse au Département des sciences juridiques de la Faculté de Science politique et de droit de l'UQAM (Québec).